Guides

Chinatown, le paradis du thé et des épices a Bangkok

Chinatown ou Yaowarat comme l’appellent les Thaï, est un des quartiers les plus Atypiques et dépaysant de Bangkok. D’une part parce que on se croirai en chine. D’autre part parce que a vraiment l’impression d’être en plein centre de Bangkok (ce qui est d’ailleurs le cas).

En bref:

  • Le quartier le plus animé, coloré et le plus vivant de Bangkok (en journée),
  • Des dizaines de temples.
  • Des centaines de petits restaurants chinois où manger pour vraiment pas cher,
  • Des centaines voir des milliers de magasins (gros et semi gros) reliées par des ruelles photogéniques encombrées la journée et déserte le soir.
  • Vous l’aurez compris a Chinatown vous trouverez tout ou presque (le jour)

Comment s’y rendre?

Le plus simple est en métro (MRT), La station est Hua Lamphong , c’est le terminus, difficile de faire plus simple.

Ensuite traversez le pont et vous y êtes. (voir carte ci dessous)

La chose la plus frappante quand on arrive sur l’axe principal de Chinatown, c’est cet empilement d’enseigne plus ou moins lumineuses qui arborent cette magnifique avenue bondée de shops en tout genre.

Souvent les petites rues adjacentes sont spécialisées dans telles ou tel produits. (Voir carte)

Il est très facile de se perdre et de ne plus retrouver le magasin qu’on avais vu une heure plus tôt donc je vous conseille d’être organisé si vous êtes en mode shopping. L’idéal étant d’avoir un guide Thaï pour gagner du temps et surement de l’argent aussi en négociation.

La rue des Épices et des Thés:

Dans la rue Mangkon Road, c’est la qu’on trouve toute les épices, les thé, ou tout les trucs un peu louche qui se mangent.

Moi j’y ai trouvé d’excellent thé et épices. Attention il faut fouiller un peu parce que les meilleurs thé ne sont pas en exposition mais dans l’arrière boutique. N’hésitez pas a demander a les sentir et les gouter avant d’acheter.

Avec un peu de chance vous en apprendrez beaucoup sur la préparation du thé traditionnelle, qui est bien différente de notre manière occidentale.

La préparation du Thé:

Arrivé dans une des boutiques, le vendeur me propose de gouter le meilleur thé vert dont il dispose dans son magasin (surement dans le but de m’en vendre). Il m’explique également sa méthode de préparation (a la chinoise). qui est bien loin de la méthode traditionnelle que je connaissait qui durait plusieurs minutes. Le principe de base est qu’on fait une première infusion qu’on ne consomme pas, et que l’on peux renouveler les infusions 6 ou 7 fois. Les saveurs sont ainsi plus subtil et les arômes différents a chaque infusions. cette méthode me parait très intéressantes afin de découvrir tout les arômes complexes du Thé.

Thé vert: Première infusion 5 secondes, puis les suivantes 10 secondes

Thé noir: Première infusion 20 secondes, puis les suivantes 30 secondes.

Thé Oolong: première infusion 10 secondes, puis les suivantes 20 secondes.

Durant toute la journée il y a une effervescence incroyable qui règne dans ce quartier. Mais a la nuit tombée, en quelques instants les magasins ferment et des centaines de restaurants et vendeurs ambulants prennent place.

Article précédent
A la découverte de Kampot et son poivre
Article suivant
Les marchés incontournables de Chiang Mai

Articles liés

No results found

Menu